Scénarios

Alain Modot, Silvia Angrisani et Carlo Eugeni

p. 19

Citer cet article

Référence papier

Alain Modot, Silvia Angrisani et Carlo Eugeni, « Scénarios », Langues et recherche, 11 | 2013, 19.

Référence électronique

Alain Modot, Silvia Angrisani et Carlo Eugeni, « Scénarios », Langues et recherche [En ligne], mis en ligne le 14 novembre 2023, consulté le 18 mai 2024. URL : https://www.languesetrecherche.fr/91

Logique d’action

Comme présenté plus haut au moment d’introduire nos conclusions suite aux ateliers et aux travaux de recherche, notre sujet peut être exploré selon trois clefs d’entrée différentes et complémentaires, correspondantes à la combinaison des trois notions de langue, technique et usage. Il paraît judicieux qu’une politique publique agisse sur les trois à la fois, de manière concertée. Une politique exclusive qui ne se concentrerait que (1) sur la langue en l’abstrayant de son contexte socio-technologique ; ou bien que (2) sur les technologies de la langue prises indépendamment de leur impact sur la langue et les usages ; ou encore que (3) sur les usages déconnectés des technologies et de la langue qui les rendent possibles serait une politique bien partielle et peu efficace. En plus, ce choix présenterait un risque de chevauchement avec les domaines de compétences d’autres ministères, tels que le ministère de la Recherche ou le ministère de l’Éducation, par exemple.

La prise en compte des trois piliers langue, technique et usage permettrait au contraire de renforcer et valoriser la dimension transversale et interministérielle de la Délégation à la Langue française et aux langues de France.

Scénarios possibles

Media Consulting Group identifie ainsi trois scénarios possibles :

  1. « Business as usual ». Dans ce scénario, il n’y pas de modification sensible de la politique actuelle du MCC, au risque d’un affaiblissement de la vision française dans les instances européennes

  2. Une stratégie qui privilégie un pilier sur les trois (soit la langue, soit les technologies, soit les usages), en se privant d’une vision globale. Cela engendrait un chevauchement possible avec les politiques menées dans d’autres ministères au risque de ne pas permettre à l’ensemble des technologies de la langue d’apporter leur valeur ajoutée à la société française

  3. Une stratégie holistique qui s’appuie sur les trois piliers. C’est la stratégie qui est suggérée par le consultant et qui est développée dans le chapitre « Recommandations »

Alain Modot

Chef de projet. Équipe Media Consulting Group

Articles du même auteur

Silvia Angrisani

Coordinatrice de l’étude Héloïse Fontanel – consultante. Équipe Media Consulting Group

Articles du même auteur

Carlo Eugeni

Expert Johann Holland – expert. Équipe Media Consulting Group

Articles du même auteur